Groupe 1 - IRL + Roll20 (Confinement oblige) - Présentation et 1er Résumé

J’ai entamé une première campagne avec toutes les règles bêta dispo sur le site web.

J’avais recommencer la lecture des romans de façon à être bien imprégné de l’univers et des personnages, j’ai aussi lu les premiers scénarios, dispo sur le site. Il y aura donc forcément des ressemblances, même d’immenses inspirations, mais impossibles avec ces joueurs là de faire jouer un scénario trop écrit à l’avance, ils détruisent tout sur leur passage!!! les joueurs hein!!!

Mon groupe est composé comme suit:
Yu-Gène: un Jemmaï endeuillé qui manque cruellement d’honneur, un Criminel dans l’âme.
Jason: Athémaïs, Un Guerrier Sanguinaire qui suit son frère doué pour les affaires (Orphéus)
Orphéus: Athémaïs, Capitaine de l’Alizéa, une Goélette lévitante de commerce, heureusement son frère est meilleur que lui au combat (Jason)
Horace: un Hégémonien pas très orthodoxe, qui renie l’église, malgre son haut rang de naissance, qui s’est pris de curiosité pour les artefacts.
Sebas: l’Esclave Roux mais bien domestiqué d’Orpheus, un Chanteur de Loss
Chaan: Femme d’Epée de l’Hégémonie, une paysanne ayant reçu l’enseignement d’un ermite doué avec un sabre rouge.

Ce qui nous fait 2 Combattants, 1 Chanteur, 1 Ombre, 1 Capitaine.

Chaan n’a rejoint le groupe que récemment, et a donc été un lien imposé à Orphéus, le Capitaine, afin d’expliquer son implication dans le groupe, dès sa première partie, elle a, en plus, tissée un lien avec un autre personnage.

1er Scénario, Le Colis d’Anqimenès

Abba, un Esclavagiste de renom, donne une mission à Orphéus, et son équipage, au nom de Jawaad, Prince Marchand d’Armanth.
ils ont un colis à récupérer à Anqimenès, ils en profitent pour porter une cargaison pour un noble de la ville au passage.
Je vous pose, le résumé de la partie, fait en RP par un des perso (Yu-Gène), c’est son journal intime.

Notes de Yu-gène
Scirossio 982
Demande de Jawaad via Abba : récupérer un coffre auprès d’un reliquaire / antiquaire d’Anqimenes.

Voyage sans encombre, quelques jeux de marins et des légendes comptées par Horace. Malgré les mises en garde les marins ne semble pas inquiet de la discipline Hégémonienne.

Après l’alcool, le repas et les « oreillers », ils quittent l’auberge du Concile, alors que les marins ont passé la nuit au Poney Fringuant. (10 aa payé par le sans peur)

Le matin, ils vont directement vers l’Antiquaire Erik qui est dans la zone la plus noble de la ville. Une routine s’est installée, Gros-Bras intimide et donne la parole à la Perche et … quelqu’un surveille nos arrières, je sais pas trop à quoi sert le rouquin, mais il n’a pas l’air dangereux et sa bière n’est pas dégueu. La boutique est fermée, Erik a dû quitter la ville précipitamment pour aller rendre hommage à un macchabé d’Église à Port Leodum. Il aurait emporté avec lui des objets pour mener l’office. Le port en question est en quarantaine suite à une sorte d’épidémie entrainant un mouvement de fuite panique. Pas moyen que je foute les pieds là-bas !

Après que Jason aie brisé le sceau du message du Prince Marchand Jawaad, ils ont une idée plus précise de l’objet à récupérer. Ils retournent dans le cercle intérieur de la cité, prétextant vouloir aller au Paradis du Fruit pour de la liqueur (40 aa les 10 bouteilles).

Ils frappent à la porte de l’antiquaire et tombent sur sa jeune apprentie esclave. Pendant que la perche raconte sa vie, quelqu’un repère les lieux. L’opération semble délicate en plein jour. Une fois la fenêtre ouverte, le coffre est trouvé. Quand je pense à la soufflante que va prendre la gamine … j’ai presque du mal à me retenir de rire. C’est bien la première fois que j’assiste au vol d’un truc déjà payé ! Après avoir laissé la signature de Jawad, ce serait plutôt stupide de prendre autre chose. Allez on se casse de cette ville !

Y’a plus qu’à rapporter son coffre à Jawaad, si on est pas trop bête, on saura lui faire comprendre que la plupart des autres groupes aurait perdu plein de temps, il payera peut être une rallonge ou pensera à nous pour un autre coup dans le genre. Tant qu’on tombe pas encore dans une embuscade …

2 J'aime

Les Joueurs ont découvert Jawaad pour la remise du coffret de l’Aventure précédente.
Après quelques semaines, Jawaad fait de nouveau appel aux personnages afin de leur confié une mission des plus périlleuses, et discrètes. Il est nécessaire de ne pas faire de vague et de ne surtout pas faire connaitre l’objet de leur voyage.

Hécotio 982 (Eté)
Cité état : Harrin’dim. Le régent local, Roi Prasance refuse que sa fille (Adamante) soit jugé pour hérésie
Sa fille est rousse; et depuis sa naissance, il y a 15 ans, est cachée par des teintures.

Traversée par les cavernes dans la montagne, passage obligé : Lac souterrain. Une sorte de grosse pieuvre vie dedans apparemment, nous avons eu de la chance. Affrontement de DRAKEYA qui crache à 10m et mouvements « épiques » de la troupe.

Ah … et il y a ce truc … une sorte de labyrinthe … comme si un vieil ermite très savant avait mis en place ce lieu étrange.
Dans l’exploration un objet a été découvert, une lampe portative, capable d’éclairer très très fort, et diminuer son rayon d’éclairage.
180 aa pour le coffret à amener

Sur place, nous apprenons que le Roi et sa fille ont déjà été arrêté. Ils ont été dénoncés et les Ordinatori les ont emmenés vers Anqimenes. Sur place on se fait immédiatement arrêté puis engeoler et évidement dépouiller de nos affaires. Le cousin d’Adamante, Julius, nous sort de la via une main généreuse mais le coffre a disparu.

Nous apprenons plus tard qu’il a été emmené dans l’entrepôt de la capitainerie. La mission semble très périlleuse, qui va bien pouvoir se glisser la bas ?

En définitif, l’objet est récupéré, sans bonus, bien sûr, la lumière doit être faite sur ce détail.

Le coffre est mis de côté tandis que les courageux se rendent au palais, guidé par Julius, et l’accueil fait par l’intendant est tendu. Au deuxième coup on comprends qu’il était sous la menace de deux hommes qui ont mal fini. Les voies sont impénétrables et le destin souvent capricieux. Cette fois l’échange est fait et nous partons via un autre navire car certains semblent recherchés. Deux esclaves nous accompagnent et nous les remettons au prince marchand.

** Fin du Résumé de Yu-Gène**

Nombres d’entre vous pourront reconnaitre le scénario disponible sur le site, « Le Diamant Rouge »

Aucune conséquence immédiate pour le groupe de joueurs,
Ils ont en effet réussi à semer leurs poursuivants dans le désert, ce qui a permis de ne pas mettre en danger les 2 esclaves remis à Jawaad …
Il ne faut cependant pas oublier que tout cela s’inscrit dans un plan à plus grande échelle…

2 J'aime

je vais lire avec plaisir^^