[SPOIL/METAPLOT] discussion autour du Livre Trois : Les Secrets de Loss

Bonjour

J’ai terminé la lecture des pages 32 à 59, contenant les secrets de Loss, après beaucoup d’hésitations (car ça annonce des spoils par rapport aux romans). Après lecture, je suis très content d’avoir pris connaissance du contenu, ça donne juste envie d’en savoir plus, et même si ça « gâche » un peu la surprise de découvrir ça dans les romans, ça donne toujours envie de lire la suite des romans pour découvrir comment les personnages vont peu à peu découvrir tout ça !

La suite sont des remarques et questions sur le contenu de ces pages.

Attention SPOILER

Les X’shantia et l’origine de Loss

SPOILER

Je m’en doutais un peu, je l’avoue, mais je ne savais pas pourquoi, et comment. C’est très intéressant, et ça apporte de la profondeur à l’univers !

Loss

SPOILER

Je vais avoir beaucoup de questions sur cette partie, car ça a énormément titillé ma curiosité ! J’adore le fait qu’il y ait plusieurs expériences (ratées) à la suite, avec différentes races, et que du coup ça soit un peu « le bordel » en terme de fouilles archéologiques. ça peut apporter pleins de choses sympas à des parties de JDR si on fait découvrir tout ça petit à petit aux joueurs.

Pleins de questions !!! :

SPOILER

Il semble qu’il y ait des traces possibles de la toute première espèce des anciens sur Loss… Mais je me dis que si la toute première n’a pas encore de nom défini par les érudits lossyans, c’est qu’il n’y a pas eu de traces suffisamment explicites qui ont été trouvées pour en venir à la conclusion que cette première espèce a existé sur Loss… Pourtant, Page 43, ça dit qu’il y a bien trois civilisations distinctes (connues des Lossyans), mais pourquoi ne pas avoir nommé la première (puisque les dernières sont nommées par les érudits Lossyans) ? Et comment le savent-ils s’ils n’ont des informations sur les apparences physiques que des deux dernières ? La technologie de la première était si différente qu’il était facile de se rendre compte qu’il y en avait trois ?

Le chant de Loss : même les X’shantia ne comprennent pas le phénomène. Je ne peux m’empêcher de me dire que vu que ça touche plus souvent les roux et ceux qui ont des yeux verts, ça peut être en lien avec un allèle récessif, mais du coup les X’shantia auraient été capable de trouver ça ou en tout cas d’établir une corrélation ? Est-ce qu’on en saura plus…? Est-ce que les autrices en savent plus ? Ou est-ce simplement quelque chose d’acquis et de défini, mais sans plus de précisions ?

Les thanataires, qui protègent les prophètes du concile divin, est-ce qu’ils auront un profil avec des caractéristiques ? Ou c’est si puissant qu’on peut considérer ça intuable/imbattable ? Est-ce qu’il y aura une illustration ? ça donne envie d’en savoir plus !

Il est dit que l’on compte 15-20 chanteurs de Loss offerts aux X’shantia par an, mais pourquoi est-ce que les X’shantia ne demandent pas aux prophètes de leurs remettre tous les chanteurs ? On apprend (livre 1) que l’église à « beaucoup » de chanteurs de Loss esclave (utilisés en chiens de gardes, armes humaines, etc…). Les X’shantia ont-ils une raison à cela ? Ou est-ce simplement qu’ils ne se rendent pas compte de cette situation du fait de leur prisme d’analyse ? Je me dis qu’ils sont peut-être simplement passé la notice suivante « remettez-nous les chanteurs » et que l’église a interprété ça comme « servez-vous et remettez-nous une partie des chanteurs » :slight_smile:

Les anciens et les artefacts

ça donne envie d’avoir pleins d’illustrations, et de comprendre à quoi ressemblent les gardiens, et les artefacts !

SPOILER

Dans le livre 1, page 121 on parle des « Ruines anciennes de l’Elmerase » et on fait référence au livre 3 page 32, mais est-ce que ces ruines anciennes ont quelque chose de particulier (comparé à d’autres ruines anciennes) ? Ou ce sont « simplement » des Ruines anciennes ? Je me suis dit que c’était peut-être les seules ruines dans lesquelles ont retrouvait des traces de la toute première civilisation des Anciens…

Les sociétés secrètes de Loss

J’ai adoré cette partie, ça donne pleins d’idées, chaque société secrète pourrait faire le sujet principal d’une campagne de JDR ! J’adore le Schisme, les suivants de Nikaïa, le tribunal des cendres…

Les apostats

SPOILER

AAAAAAAAAAAAAAAH ! Ma partie préférée ! J’adore l’idée de cette civilisation qui a évolué pendant 5 siècles de façon isolée ! ça donne envie de démarrer une campagne avec que des PJ qui feraient partis de ce peuple, et retourneraient à l’Est.

Est-ce que les non-nés font partis d’automates créés par l’une des trois civilisations des Anciens ? Ou est-ce encore autre chose ?

Seulement 15-20K habitants ? Répartis dans 3 villes ? Je n’ai pas de très bons comparatifs, mais en terme de proportions, ça me paraît faible pour avoir un renouveau de la population, une classe dirigeante, des scientifiques, une armée (pour affronter les non-nés…)… En tout cas ça m’a paru faible…

Armes à feu des apostats : meilleur puissance et cadence de feu. Quels types d’armes à feu peut-on imaginer ? Des armes similaires à ce qui existait lors de la première guerre mondiale ? Par exemple un Mauser 98 avec un magasin interne de 5 balles ? Ou même des mitrailleuses et fusils à chargeur grande capacité ? On pourrait avoir les statistiques d’un fusil pour exemple ?

Je crois savoir qu’il y aura un supplément « Steampunk », donc je suppose que les Apostats seront développés en long, en large et en travers à ce moment là…!

Est-ce que le Thomas du « Code Thomas » est une référence à quelqu’un ? Un PJ dans une campagne peut-être ? ça sentait vraiment le « easter egg » à la lecture :slight_smile:

Les objets et reliques de Légende

ça donne quelques idées ! J’ai pas accroché énormément aux quatre exemples, mais ça à le mérite de donner envie d’en créer pour une campagne !

Les secrets des chamans

J’ai encore beaucoup de mal à visualiser toutes les implications des chamans… Donc je ne vais pas en dire grand chose. Il faut que je relise toute la partie sur les chamans du livre 1, puis du livre 2, puis je relirais cette partie ! Pour le moment, je n’ai pas les idées assez claires sur le sujet pour commenter.
Je trouve juste que c’est vraiment la partie la plus touffue/complexe des Chants de Loss (encore plus que le Chant), ça apporte beaucoup de choses à l’univers, mais c’est à maîtriser quoi… à voir…! :slight_smile:

Voilà ! En résumé : j’ai adoré lire toute cette partie du bouquin !!
Merci pour les réponses à venir des autrices !

Et vous, lecteurs, qu’en avez-vous pensé ???

2 J'aime

Avant tout chose et pour éviter que des personnes (joueur.euse) tombent inopinément sur ton message , tu as une fonction pour masquer une partie du texte : l’icône d’écrou tout à droite. En cliquant, il y a la fonction : masquer le texte.. Sélectionner le texte puis cliquer sur masqué le texte.

Spoiler

Ce serait très bien de le faire :smiley:

Merci :slight_smile: ! C’est fait !

Plein de questions !!! - Plein de réponses.

Spoiler

Il semble qu’il y ait des traces possibles de la toute première espèce des anciens sur Loss… Mais je me dis que si la toute première n’a pas encore de nom défini par les érudits lossyans, c’est qu’il n’y a pas eu de traces suffisamment explicites qui ont été trouvées pour en venir à la conclusion que cette première espèce a existé sur Loss… Pourtant, Page 43, ça dit qu’il y a bien trois civilisations distinctes (connues des Lossyans), mais pourquoi ne pas avoir nommé la première (puisque les dernières sont nommées par les érudits Lossyans) ? Et comment le savent-ils s’ils n’ont des informations sur les apparences physiques que des deux dernières ? La technologie de la première était si différente qu’il était facile de se rendre compte qu’il y en avait trois ?

Pourquoi ne pas avoir nommé la première civilisation ? Les vestiges sont rares et en très mauvais état ( plusieurs milliers d’années, ça ne laisse pas grand chose à étudier). Il faut comprendre que les archéologues lossyans n’ont retrouvé que des morceaux d’objets épars et indéfinissables (p.e. un bout d’os par-ci, un bout de métal ouvragé par-là ) ce qui ne permet pas de décrire clairement à quoi ressemblait cette civilisation. P43 « La seule chose estimée, et encore très hypothétiquement, par des érudits est que cela devait s’approcher d’humanoïdes très vastes et massifs. »

Alors pourquoi ne pas avoir donné de nom à cette civilisation ? Elle en a un : La première civilisation connue. Un nom plus spécifique ? Comment donner un nom plus descriptif ou parlant quant tout ce qui est avéré de cette civilisation est au mieux hypothétique et obscures au pire totalement inconnu.

Et comment le savent-ils s’ils n’ont des informations sur les apparences physiques que des deux dernières ? En constatant que certains objets/morceaux découverts dans les strates les plus profondes ou parmi les strates des deux autres civilisations, sont assez différents (apparences, usure du temps,…) pour qu’ils ne puissent pas être associés aux deux autres peuples. Et donc, déterminer, qu’il y a eu sans doute une civilisation précurseure aux deux autres : La première civilisation.
La technologie de la première était si différente qu’il était facile de se rendre compte qu’il y en avait trois ? Les érudits lossyans ne sont en mesure que d’estimer très hypothétiquement l’apparence humanoïde très vaste et massive de ces derniers. Alors de là à avoir le début d’une idée éventuelle de leur technologie.

Il faut garder en tête que :

  1. Cela s’étale sur plus de 10 000 ans d’histoire
  2. Tant les auto-destructions massives à coup d’armes de destruction de masse (nucléaire et autres joyeusetés) des deux premières civilisations et la technologie de terraformation et reconstruction de X’shantia ont clairement rendu très difficile voir clairement impossible de savoir ce qu’était la première civilisation. Plus difficile pour la seconde et, finalement la troisième est la plus accessible pour les érudits lossyans.
  3. La recherche du passé pour les Lossyans n’est, et de loin, pas celle que nous connaissons actuellement sur Terre. Pas d’outil de technologie, juste des explorations de ruines anciennes, recoupement d’informations par le biais d’ouvrages écrits par d’autres, des objets récupérés (et souvent incompréhensibles). Et, finalement, tout ce qui touche aux Anciens est contrôlé et, souvent, considéré comme dangereux, hérétiques. Tout cela rend extrêmement difficile, la découverte du passé de Loss et de la nature des précurseurs.

Ça Chante ! Mais pourquoi donc en irlandais?

Spoiler

Le chant de Loss : même les X’shantia ne comprennent pas le phénomène. Je ne peux m’empêcher de me dire que vu que ça touche plus souvent les roux et ceux qui ont des yeux verts, ça peut être en lien avec un allèle récessif, mais du coup les X’shantia auraient été capable de trouver ça ou en tout cas d’établir une corrélation ? Est-ce qu’on en saura plus…? Est-ce que les autrices en savent plus ? Ou est-ce simplement quelque chose d’acquis et de défini, mais sans plus de précisions ?

X’shantia et corrélation des roux et yeux verts avec le Chant : sans doute, alors pourquoi ne pas l’avoir fait ? Plusieurs réponses possibles. Nous en savons plus et vous en… hmmm… peut-être^^

L’invisible

Spoiler

Les thanataires, qui protègent les prophètes du concile divin, est-ce qu’ils auront un profil avec des caractéristiques ? Ou c’est si puissant qu’on peut considérer ça intuable/imbattable ? Est-ce qu’il y aura une illustration ? ça donne envie d’en savoir plus !

Des caractéristiques chiffrées, non. Une illustration ? Jamais aucun Lossyan, même les prophètes, n’a eu l’occasion de voir à quoi ressemble l’un d’eux. Ils sont là, c’est certains car il suffit de voir ce qui arrive à ceux et celles qui subissent leur colère. Après, l’imagination et les croyances de chaque Lossyan comble le vide par des représentations personnelles de ce à quoi ressemble un thanataire.

Cadeau

Spoiler

Il est dit que l’on compte 15-20 chanteurs de Loss offerts aux X’shantia par an, mais pourquoi est-ce que les X’shantia ne demandent pas aux prophètes de leurs remettre tous les chanteurs ? On apprend (livre 1) que l’église à « beaucoup » de chanteurs de Loss esclave (utilisés en chiens de gardes, armes humaines, etc…). Les X’shantia ont-ils une raison à cela ? Ou est-ce simplement qu’ils ne se rendent pas compte de cette situation du fait de leur prisme d’analyse ? Je me dis qu’ils sont peut-être simplement passé la notice suivante « remettez-nous les chanteurs » et que l’église a interprété ça comme « servez-vous et remettez-nous une partie des chanteurs »

Une réponse globale : les X’shantia ont leur raison de ne pas demander plus : maintenir un équilibre et pouvoir, sans doute, étudier les Chanteurs de Loss « libre » dans leur habitat naturel.

Voilà pour les réponses qui dévoilent certains points de l’univers des Chants de Loss.

2 J'aime

réponse thanataires ci-dessous

SPOIL

J’en parlerais ici dans un sujet de discussinm : mais cela ne sert à rien de mettre des caracs à ces trucs, sauf… à les tuer. D’expérience, si tu mets des caracs à une créature, tes joueurs n’auront qu’une idée : la tuer. Et on ne peut pas tuer un Thanataire. Sauf si on SAIT comment faire (auquel cas, couic, c’est plié). Ca arrive dans le roman d’ailleurs. Et le Thanataire se fait couiner, mais pour ça, faut savoir ce que c’est, savoir comment le tuer, et faut quand même à ce moment là, deux légendes vivantes pour l’abattre.

2 J'aime

Merci à vous deux pour les réponses :slight_smile:
Reste surtout les apostats qui attisent ma curiosité !
J’ai hâte de voir les avis et commentaires d’autres personnes !

ah bah, je vais devoir répondre pour ce qui concerne les apostats que j’ai oublié (intentionnellement ou non ? Là est la question.)

2 J'aime

Après une réponse « tu verras bien dans le supplément steampunk » ça me va aussi hein :slight_smile:
Parfois je suis trop curieux :wink:

1 J'aime

J’ai adoré les questions posées car ça correspond pas mal a ce que je me demandais a la lecture de tout ça

J’ai hâte de pouvoir utiliser ce livre pour mes parties :stuck_out_tongue:

2 J'aime

Plein de réponses sur les Apostats :smiley:

SPOIL !

Alors, les armes à feu des Apostats sont pas meilleurs en dégat et cadence que les armes à impulsion, elles chauffent moins et ont juste plus de portée c’est tout. Pense à un fusil Lebel, c’est le mieux qu’ils aient, par exemple.

Tu vois juste mais nous avons laissé le sujet volontairement flou pour plus tard :smiley:

C’est un peu compliqué de décider leur nombre final en considérant leur situation et l’équilibre avec les autres cultures, tu peux imaginer 50 k si besoin, ça n’est pas trop grave^^

Merciii :ok_hand:
ça donne tellement d’idées et de possibilités pour des campagnes tout ça !