Une nouvelle aventure

Bonjour à tous,
Hier, première séance de MJ avec un groupe de 4 joueurs. Surtout dédiée à la création des personnages, elle a aussi permis de commencer le scénario « A la recherche du Gardien ».

Voici donc les aventuriers du samedi:
-Hulan, capitaine gennemon porté sur l’Honneur et le Courage. La brute du groupe (increvable, aigle de bataille, ambidextre / sur-confiant, brutal, avec un rival et ayant une promesse à tenir)
-Oresto, un pirate Chanteur de Loss d’Imareth, plutôt porté sur le Courage. Un dur à cuire lui aussi (increvable et volonté de fer / tristement célèbre, traumatisé, antipathique et dans la mouise).
-Sunaïl, Ombre originaire de Jemmaï, porté sur la Sagesse et le Courage, qui se voit comme un garde du corps/espion (œil de Jemmaï, increvable, influence (elle est membre des Séraphins) / liste interdite (Art), rival et addiction)
-Adrameia, chasseuse d’artefact originaire de Teranchen et qui s’est choisi l’avantage Chaman (quitte à être éventuellement recherché activement par l’Église, au moins ce ne sera pas pour rien!), innocent, richesse et voix d’or / difficulté d’apprentissage (Art), allergie, cœur tendre, stigmate, rival et responsabilité).

Clairement, j’ai trois personnages qui devraient pouvoir tenir les combats et ils ont, d’ailleurs, bien compris l’intérêt de l’avantage « increvable » puisqu’ils l’ont tous choisis.
En revanche, Adrameia risque de devoir apprendre à esquiver/se cacher, assez rapidement.
Entre elle qui est un cœur tendre à la voix d’or et Hulan, le capitaine brutal, les interactions au sein du groupe et avec les PNJ risque d’être tendues.

Après la création des personnages, nous avons commencé le scénario « A la recherche du Gardien ».
Nous nous sommes arrêtés à la présentation de la mission par Vierra. Les joueurs ont accroché à la mission et de suite accepté. J’ai présenté le marchand comme un ancien ami ou collaborateur des personnages.
-Pour Hulan, il pourrait être à l’origine de la motivation du personnage : le gennemon est enrôlé de force.
-Pour Oresto, j’imagine une dette d’honneur qu’aurait le personnage envers le marchand. J’en discuterai avec le joueur.
-Pour Sunaïl, on peut imaginer plusieurs liens. En tant que Séraphin, il pourrait avoir à surveiller les activités du maîtr-marchand. La joueuse de Sunaïl m’a aussi proposé que Vierra soit le fournisseur de l’objet de l’addiction de son personnage.
-Pour Adrameia, chasseuse d’artefact, la motivation est toute trouvée : un navire disparu depuis un quart de siècle, avec à son bord une technologie révolutionnaire, ça ne se refuse pas!

Je viendrai étoffer ces récits/explications au fil des séances de jeu.

2 J'aime